RÉFÉRENCEMENT NATUREL : LES MÉTHODES DE BASE

Le positionnement d’un site web les méthodes à connaître

Dans ce post nous allons explorer ensemble les différentes méthodes et bonnes pratiques à mettre en place pour obtenir un bon positionnement de votre site internet sur les moteurs de recherches grâce au référencement naturel.

LES MOTS CLEFS

Les mots clefs consistent le point de départ de la création de son site web. Choisir des mots clefs est capital pour réussir son référencement naturel. Dans un premier temps prenez une feuille de papier et créez une liste non exhaustive avec tous les mots clés pertinent qui vous passent par la tête et qui gravitent autour de votre domaine.

Ensuite Google vous propose un outil qui se nomme Google Trends qui vous permettra de tester avec beaucoup de simplicité la pertinence de votre sélection. Je vous propose également d’utiliser Google adwords, qui vous permettra de savoir en fonction de la concurrence combien de fois votre mot clef a été tapé dans Google selon une zone géographique que vous pourrez définir.

Pour cela une fois votre compte adwords créé, dirigez vous dans : outils et analyse / générateur de mot clef.

Une fois vos mots clefs disséqués il ne vous reste plus qu’à sélectionner 5/6 mots par pages.

Bon d’accord on choisit des mots clefs en fonction de leur pertinence, mais ensuite on les place où ?

Les zones qui doivent être riches en mots-clefs:

  • Vos balises <title>
  • Vos liens hypertextes <a href= »lien.html »>MOT CLEF</a>
  • Vos Balises <h1> à <h6>, on en parle très vite  .
  • Les balises <strong> et <em>
  • Dans votre contenu

 LA BALISE TITLE

D’une importance primordiale elle va permettre à Google de générer le résultat de notre site.

balise title

Dans l’exemple ci-dessus la balise title reprend le nom de mon article (SEO : Les bases du référencement naturel) ainsi que le nom de mon site (Positionnement SEO).

IMPORTANT:

  • Cette balise ne se remplit pas en 2 secondes chrono, il faut de la pertinence. N’essayez pas d’être orignal dans vos titres, désignez simplement votre article.
  • Ne pas dépasser 60 caractères, soyez direct et précis.
  • Utiliser des mots clefs.

Les balises <h1> à <h6>

La balise <h1> est le titre du premier niveau.

A SAVOIR:

  • Nous pouvons avoir plusieurs <h1> dans une page pourvu que cette page possède des sections.
  • Une page sans <h1> est une page sans avenir.

      Les balises <h2> à <h6> sont tout comme la balise <h1> indispensables. Elles permettent de structurer le contenu de notre page d’accueil. Les balises <h2> doivent découler de la balise <h1> et ainsi de suite. Plusieurs <h2> doivent se trouver dans la page d’accueil et dans les autres pages. Les mots clefs sont également recommandés.

    Les Meta descriptions

Non, les méta descriptions ne sont pas encore mortes ! Elle se trouve juste après l’URL sur la SERP. Pour l’insérer dans le code voici la balise: <meta name= »description » content= »ICI VOTRE DESCRIPTION »/>

meta description seo

A SAVOIR:

  • Vous êtes limité à 200 caractères.
  • La description doit être riche en mots-clefs, tout en étant attractive pour le visiteur.
  • La balise est à placer juste après la balise <title>.

Cette balise peut encore vous faire gagner des points au niveau du référencement même si Google la néglige de plus en plus. Elle aura tout de même un rôle d’accroche pour l’internaute qui regarde les résultats de recherche.

Les meta keywords

Les grands perdants de l’arriver de Google PANDA. L’importance de cette balise a été terriblement diminuée. ALTAVISTA (l’ancêtre de Google) l’utilisait pour classer les sites web à l’époque. Comme je vous l’ai dit précédemment Google se focalise aujourd’hui sur le contenu de nos pages. Néanmoins placer la balise meta keywords reste une bonne pratique.

  • <meta name= »keywords » content= »ICI MOTS-CLEF »/>

ARBORESCENCE, URL, NOM DE DOMAINE

Depuis l’arrivé de PANDA les URL’s ne constituent plus un critère d’indexation. Il est tout simplement recommandé de traiter ses URL proprement. Si le GoogleBot s’en moque, avoir des URLs propres reste à plaire à nos internautes et les incite à cliquer dessus.

Le nom de domaine est pris en compte dans l’indexation. Il est donc important de ne pas négliger cette recherche et d’utiliser par exemple un ou deux mots clefs. Les noms de domaine de style « nom-prenom.fr » sont à oublier!

Pour le choix de l’extension (.fr, .com) il se fait en fonction de la langue de votre plateforme. Google est assez fort pour le distinguer. Notez quand même que Google placera votre extension « .fr » de manière prioritaire sur sur Google France. Alors que si votre site est en Français, n’achetez pas un nom de domaine « .uk » par exemple.

A SAVOIR:

  • Plus le nom de domaine est ancien, plus le site sur lequel il va pointer est considéré comme étant de confiance.
  • Notez que le nombre de caractère hors extension doit être compris entre: 10 et 20.

Enfin parlons arborescence, un site qui possède beaucoup de contenu et de fichier doit être diviser. Créez des sous-dossiers en utilisant des mots-clefs.

Exemple:

  • Mauvaise pratique: vivrealondres.fr/manger-pas-cher
  • Bonne pratique: vivrealondres.fr/bonsplans/manger-pas-cher

Nous avons ici utilisé le sous-dossier bonsplans qui est en plus un mot clef  .

Nous en avons fini avec les méthodes de bases de référencement  . Intéressez-vous maintenant aux différents fichiers que comportent un site web bien positionner. Je vous laisse avec leurs noms qui doivent forcément vous dire quelque chose : robots.txt, .htaccess, sitemaps.txt.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *